Vous êtes ici : Accueil / Patient et famille / Un de vos proches est hospitalisé en réanimation / Les moyens techniques / Appareil pour aider la respiration

Patient et famille

Appareil pour aider la respiration

Quelque soit la situation de gravité (neurologique, cardiaque, rénale, ou de traumatisme du thorax en cas d'accident grave) l'effort respiratoire est tel que le malade ne peut plus assumer sa respiration de manière autonome. Il est donc en insuffisance respiratoire aigüe.

En cas d'infection pulmonaire, de bronchite chronique, d'insuffisance respiratoire, les poumons ne tiennent plus leur rôle.
Ils captent mal l'oxygène de l'air, et éliminent incomplètement le gaz carbonique.

Il est donc obligatoire  de mettre en place une machine insufflant de l'air enrichi en oxygène directement dans les poumons après introduction d'un tube souple par la bouche dans la trachée. Ce tube est relié à l'appareil de respiration artificielle et améliore la qualité et l'efficacité de la respiration.

Tout cela s'effectue après avoir endormi le patient.

 
Haut de page