Vous êtes ici : Accueil / Patient et famille / Vous êtes une future maman / Les urgences Gynéco-Obstétricales

Patient et famille

Les urgences Gynéco-Obstétricales

C’est aux urgences gynéco-obstétricales (bloc obstétrical) qu’ont lieu les consultations d’urgences de gynécologie et les accouchements.

 

 

 

 

Les urgences gynéco-obstétricales

24h/24 – 7j/7 – au niveau 1

02 33 89 40 06

De 7h à 22h, l’accès se fait par la porte principale

Prenez l’ascenseur jusqu’au niveau 1, sonnez à l’interphone devant la porte battante

Quand venir consulter ?

  • En cas de contractions utérines répétées. En fin de grossesse, il faut attendre que les contractions deviennent régulières et douloureuses (vous pouvez vous coucher sur le côté ou prendre un bain, pour voir si elles disparaissent ou si elles progressent en durée et en intensité, et se rapprochent. Pour un premier bébé, on parle souvent de 2h de contractions, toutes les 5 min).
  • La survenue d’une perte de liquide doit vous amener à consulter rapidement, même en l’absence de contraction.
  • En cas de perte de sang.
  • Si les mouvements de votre bébé ont anormalement diminué par rapport à d’habitude.
  • En cas de traumatisme abdominal (choc, chute…)
  • Un symptôme persistant qui vous inquiète (fièvre > 38°c, maux de tête, douleur importante…)

Par qui serez-vous accueillie ?

En fonction de l’urgence, du motif de consultation etc. vous serez pris en charge par :

  • Une aide-soignante
  • Une sage-femme
  • Une interne

Si cela est nécessaire il sera fait appel au médecin de garde.

Quelques recommandations

  • Dans la mesure du possible, prenez une douche et un shampooing avant votre départ pour la maternité.
  • Vous pouvez venir accompagnée de la personne que vous souhaitez (conjoint, mère, amie, sœur etc.), mais une seule personne est autorisée à pénétrer dans le bloc obstétrical, pour des raisons de sécurité et de confidentialité.
  • Aucun enfant ne sera admis.
  • La personne qui vous accompagne devra respecter les consignes d’hygiène et de discrétion en vigueur (notamment éteindre son téléphone portable).
 
Haut de page